Vous souhaitez travailler avec nous ? Découvrez nos services ➡️ 

Mode in Belgium

Le webzine lifestyle conscient belge

8 alternatives zéro déchet pour la salle de bain

Vous êtes dans une démarche chaque jour un peu plus consciente et écolo ? Et si on commençait par la salle de bain ! Cette pièce est la favorite des produits à usage unique qui, pourtant, ont eux aussi leur alternative zéro déchet. On fait le point dans cet article.

Partager

pot en verre brosse à dents rasoir alternatives zéro déchet pour la salle de bain

Haaa la salle de bain, une pièce essentielle dans la maison dans laquelle on effectue des petits gestes quotidiens routiniers : brossage des dents, démaquillage, douche, … Ces derniers, aussi anodins soient-ils, sont pourtant pointés du doigt lorsqu’on s’intéresse au zéro déchet et que l’on tente de réduire l’utilisation de produits à usages uniques. 

Voici nos idées d’alternatives zéro déchet pour la salle de bain. 

La brosse à dents en bambou et/ou à tête interchangeable

Une brosse à dents n’a pas une durée de vie éternelle (il est d’ailleurs recommandé de la changer tous les 3 mois). Ajoutez à cela le temps de dégradation du plastique qui est très (très) long, la brosse à dents devient l ‘un des adversaires d’un mode de vie éco-responsable. Il existe des alternatives. La plus connue est l’utilisation d’une brosse à dents bambou biodégradable. Des brosses à dents à tête interchangeable existent également et permettent de ne pas jeter l’entièreté de la brosse (cela est valable pour les brosses à dents manuelles mais également électriques). 

Le dentifrice

De pair avec la brosse à dents en plastique, le tube de dentifrice classique n’est pas vraiment l’ami du zéro déchet. On retrouve aujourd’hui plusieurs alternatives comme le dentifrice solide ou dans un contenant en métal ou en verre (que l’on peut généralement réutiliser après pour fabriquer ses propres cosmétiques par exemple). 

➡️La salle de bain 100% belge de la rédac’

brosse à dents zéro déchet

Les cotons démaquillants réutilisables

On connait tous le long tube de cotons démaquillants jetables qui diminue chaque jour pour atterrir directement dans la poubelle de notre salle de bain. Grâce aux disques démaquillants lavables et réutilisables en tissus, c’en est fini de tous ces déchets. De nombreux e-shops éco-responsables en proposent à la vente. On le préfère en coton biologique et/ou recyclé, doux pour la peau. On les achète par lots pour en avoir entre 10 et 20 à la maison et on les lave une fois le lot utilisé. 

Les savons et shampoings solides

Et si on troquait les gels douche et shampoings traditionnels, souvent dans des contenants en plastique et aux compositions assez douteuses, par des cosmétiques solides ? En plus d’être zéro déchet ils présentent l’avantage d’être facilement transportables et économiques. Que demander de plus ? 

➡️3 avantages des cosmétiques solides 

Et si vous ne savez pas quoi faire avec les petits morceaux de savons solides, retrouvez nos conseils dans cet article pour les utiliser jusqu’au bout.

Les cotons-tiges lavables ou l’oriculi

Ce petit objet du quotidien a pourtant l’air inoffensif et pourtant il est composé en majorité de plastique qui n’est ni recyclable ni biodégradable ! Un vrai fléau. Heureusement, des alternatives économiques et écologiques existent comme le coton-tige lavable en silicone ou l’oriculi en bambou. De plus, si ces alternatives ne vous conviennent pas, on retrouve de plus en plus dans les commerces des cotons-tiges jetables mais en bambou ou papiers recyclés, ce qui est déjà toujours mieux que ceux en plastique. 

Les protections hygiéniques réutilisables

Cela fait déjà plusieurs années que des alternatives aux tampons et serviettes réutilisables sont mis en avant : les cup, les serviettes réutilisables et même les culottes menstruelles. Il s’agit de solutions écologiques mais surtout plus saines pour notre corps. En effet, les compositions des protections conventionnelles sont rarement transparentes avec les consommateurs et de nombreux produits chimiques sont utilisés pour leur blanchiment. 

Pour les personnes un peu réticentes à l’idée de ces protections réutilisables (ou pour les situations qui rendent impossible leur utilisation), vous pouvez opter pour des serviettes et tampons en cotons biologiques et non-blanchis moins nocifs. 

Le déodorant éco-responsable

Dites adieu au déodorant rempli de produits chimiques (et pire encore, au format aérosol) en optant pour un déo naturel sans aluminium sous format solide ou dans un pot en verre.

Vous pouvez aussi en fabriquer un vous-même avec des huiles végétales et essentielles. 

➡️On a testé un atelier Biocam pour faire ses propres cosmétiques maison

Le rasoir de sûreté

Un objet old school qui revient à la mode : le rasoir de sûreté ou réutilisable (à l’inverse des rasoirs jetables). Pour hommes et pour femmes, il s’agit d’un rasoir muni d’un manche (souvent en métal ou en bois) et d’une lame (qui elle seule doit se changer). Combinez cela avec de la mousse à raser solide et faites un pas de plus dans le monde du zéro déchet.

➡️Wash Wash Cousin, la cosmétique belge en mode badass !

rasoir de sûreté

Le papier toilette non blanchi

La plupart des papiers toilettes traditionnels sont blanchis avec des solvants chimiques. De plus, sa production demande une très grande quantité d’eau. Se passer de papier toilette est une étape difficile à mettre en place (certaines personnes préfèrent pour une petite douchette ou des tissus réutilisables), notre solution ? Optez pour un papier non blanchi (il aura donc une couleur beige voire brune) et recyclé. 

Lire aussi 

➡️Voyage : la trousse de toilette éco-responsable à emporter

La plupart des alternatives pour une salle de bain zéro déchet mentionnées ci-dessus sont disponibles sur la plupart des e-shops belges éco-responsables comme Kazidomi (profitez de 20€ de réduction sur l’abonnement annuel avec le code de Marine “HAPPYISCHIC20”) 

Dans cette catégorie...

Les derniers articles

Nous suivre

anti black friday

Le Black Friday ? Non merci !

Ce vendredi 25 novembre, c’est le Black Friday, une action commerciale qui a vu le jour aux Etats-Unis avant de s’exporter en Europe. Au programme, des promotions toutes plus folles les unes que les autres … ou pas ! Découvrez les marques belges qui s’opposent à cet événement et refusent de pousser à la surconsommation.