Vous souhaitez travailler avec nous ? Découvrez nos services ➡️ 

Mode in Belgium

Le webzine lifestyle conscient belge

Catégories
Lifestyle

Nos conseils pour rester au frais sans air conditionné cet été 

Les vagues de chaleur s’enchaînent cette année (au grand dam de la terre). Il est plus que tentant d’investir dans une solution radicale : la climatisation, aussi appelée “airco” pour “air conditionné » ! Mais cette dernière n’est malheureusement pas la solution adéquate à long terme. Que ce soit en termes de production ou d’utilisation, les appareils climatisants consomment beaucoup d’énergie et rejettent l’air chaud des intérieurs vers l’extérieur … réchauffant encore plus la planète ! On vous livre dans cet article nos conseils pour rester au frais sans air conditionné cet été. 

Fermer le jour, ouvrir la nuit

Le conseil de base pour survivre à la chaleur est de s’isoler durant la journée. Gardez les volets et/ou tentures fermées un maximum pour empêcher les rayons du soleil de rentrer dans votre intérieur. La nuit, lorsque les températures redescendent, profitez-en pour ouvrir les fenêtres et créer des courants d’air dans la maison. 

Se mettre au vert

Les espaces verts sont réputés pour être frais. En effet, les  plantes, par la photosynthèse, créent de l’humidité. Les plus grandes plantes et arbres procurent également de l’ombre. Si vous en avez l’occasion, plantez un maximum de plantes aux fenêtres, sur les balcons et la façade pour profiter de leurs bienfaits rafraîchissants (et esthétiques). 

balcon plantes vertes

Investir dans un éventail (ou un ventilateur)

Adoptez la mode espagnole et achetez un éventail. Ce petit accessoire à emporter partout et à agiter devant soi produit de l’air et permet de se rafraîchir naturellement. Il en existe de très jolis qui peuvent également devenir un accessoire de mode ! Un ventilateur fait également l’affaire mais pensez à bien le débrancher quand vous quittez la pièce. 

Tip supplémentaire : Tendez un drap mouillé en face du ventilateur (pas dessus), cela aidera à rafraîchir la pièce encore plus vite. 

Eteindre les appareils électroniques

Les appareils électroniques branchés dans la maison génèrent de la chaleur. Éteignez-les (au moins la nuit), vous ferez des économies et gagnerez de la fraîcheur. 

➡️5 gestes pour réduire son empreinte numérique 

Dormir avec un essui mouillé

Astuce testée et approuvée par la rédac’ : dormir avec un essui de bain ou gant de toilette mouillé dans le lit pour rafraîchir votre température corporelle. Certains préconisent également de placer son oreiller ou ses draps ou congélateur quelques heures avant le coucher. Enfin, 

➡️5 conseils pour bien dormir 

Pour dormir mieux l’été, vous pouvez également faire le choix de changer de couette et opter pour une matière plus légère et respirante pour les beaux jours. On vous présente la couette été de Plumka dans cet article, parfaite pour rester au frais même les nuits les nuits plus chaudes. 

lit et draps

Porter des vêtements amples et thermorégulateurs

Certaines matières sont thermorégulatrices, c’est-à-dire qu’elles maintiennent chaud l’hiver et frais l’été. Elles laissent à la fois respirer et absorbent l’humidité. C’est le cas pour le coton, le lin, le chanvre et même la laine naturelle. En été, optez donc pour des vêtements amples dans l’une de ces matières, confort assuré ! 

Ce conseil vaut également pour les draps de lit 😉 

➡️Le guide des matières éco-responsables

Adapter ses activités

Deuxième tendance espagnole à adopter : la sieste, ou du moins ralentir le rythme pendant les heures les plus chaudes. Si votre activité vous le permet, adaptez vos horaires et accordez-vous une pause l’après-midi pour rester au calme et au frais. 

De même pour les loisirs, pratiquez votre activité physique tôt le matin ou le soir aux heures les plus fraîches. Évitez également de cuisiner avec le four en pleine journée au risque de réchauffer la pièce.

➡️10 activités slow à faire cet été 
➡️10 lieux nature où se baigner en Belgique 

S’hydrater

Last but not least, on n’oublie pas de s’hydrater! En ces périodes de fortes chaleurs, boire de l’eau est plus qu’un indispensable, c’est vital. Dans cet article, on vous livre 5 idées d’eaux aromatisées. Pour les enfants (ou pas), vous pouvez aussi fabriquer vos propres glaces à l’eau à base de fruits frais par exemple. 

Passez un bon été ! 

Dans cette catégorie...

Catégories
Mode

5 conseils pour prendre soin de ses maillots de bain et bikinis

Vous l’avez probablement déjà expérimenté, les maillots de bain se détendent et s’abîment généralement assez vite si on n’en prend pas soin. Fabriqués la plupart du temps à partir de fibres de nylon et d’élasthanne, des matières plastiques, ceux-ci ne sont en plus pas très écologiques. Raison de plus pour éviter d’en acheter trop régulièrement et faire de notre mieux pour prolonger leur durée de vie. Rappelons-le, la slow fashion c’est acheter éco-responsable mais aussi utiliser les choses que l’on possède le plus longtemps possible pour éviter de surconsommer. 

➡️ Le guide des matières éco-responsables: vers une mode plus durable

Focus sur les cinq règles d’or qui regroupent les meilleurs conseils et astuces pour préserver au mieux vos bikinis et maillots de bain.

Règle n°1 : toujours rincer son maillot à l’eau claire

Après une baignade dans l’eau de mer ou l’eau chlorée, il est indispensable de bien rincer son maillot de bain à l’eau claire. Une règle de base bien connue et souvent répétée mais que beaucoup ont tendance à déroger de temps en temps. Une erreur qui peut être fatale pour le textile de votre vêtement d’eau préféré. 

Pensez également à favoriser l’eau froide, l’eau chaude risque de modifier la maille et l’élasticité des fibres. Attention! Ne pas laisser tremper non plus, ce n’est pas bon, rincer correctement suffit. 

Petit tip : Prenez votre maillot avec vous dans la douche le soir et rincez-le à ce moment-là. 

Règle n°2 : un lavage doux mais sans adoucissant

Rincer après chaque utilisation c’est bien, mais laver aussi de temps en temps c’est mieux évidemment. Pour un lavage efficace et sans conséquence pour votre maillot de bain ou votre bikini, préférez un lavage à la main (toujours à froid) ou avec un programme délicat en machine : programme court et essorage minimum. Pensez à utiliser un produit de lessive doux pour linge délicat, du savon de Marseille c’est très bien aussi, et surtout pas de produit adoucissant au risque de boucher la fibre du textile. 

ombre bikini

Règle n°3 : un séchage avec précaution

Qui dit rinçage et lavage dit aussi séchage. Bien entendu, on ne met jamais son maillot au sèche-linge en machine ! Comme expliqué plus haut, le textile des maillots de bain et la chaleur ne font pas bon ménage. Si vous avez lavé votre maillot à la main, ne l’essorez pas en le tordant (toujours pour préserver la forme des fibres). Faites plutôt une boule que vous pressez délicatement pour en retirer le plus d’eau possible. Ensuite, on évite un séchage au soleil direct pour la chaleur (vous l’aurez compris) mais aussi pour préserver la couleur du tissu. L’idéal serait même de le faire sécher à plat. 

A savoir également que les fibres textiles ont besoin de 24 heures pour sécher complètement et reprendre leur place. Pensez donc à alterner chaque jour entre vos différents maillots, en posséder deux suffit déjà bien sûr.

Règle n°4 : attention aux produits solaires

Se protéger des rayons du soleil en été est super important. Découvrez d’ailleurs notre guide pour bien choisir sa crème solaire. Cependant, la plupart des produits anti-UV, huile ou lotion, peuvent tâcher irrémédiablement sur nos maillots. Si un accident arrive, rincer le tissu rapidement à l’eau claire avec du liquide vaisselle, du savon de Marseille ou même du shampoing. L’idée est d’agir rapidement pour éviter que la tâche s’incruste et ne parte plus par la suite. 

Règle n°5 : bien choisir son maillot à l’achat

Finalement, et cela va de soi, pour garder un maillot longtemps il est préférable de le choisir de bonne qualité dès l’achat. Comme toujours, on préfère favoriser la qualité à la quantité. Exit les dizaines de maillots à moins de 10€ de chez SH*** (celui dont on ne doit pas prononcer le nom). L’idéal est bien sûr de faire son shopping chez des marques éthiques, comme Kaly Ora par exemple, qui favorisent des matières plus responsables (au minimum recyclées). Cependant, en fonction de votre budget, vous pouvez aussi choisir un maillot ou un bikini de la meilleure qualité possible dans une grande enseigne classique. Généralement l’épaisseur de la matière peut-être un bon indicateur de qualité, prêtez également attention à la coupe et aux coutures. Et, si celui de votre choix possède un petit “label” éco-responsable (conscious, Oeko-tex, matières recycylées,…), c’est toujours ça de pris!

Vous connaissez notre philosophie chez Mode in Belgium : rien ne sert de culpabiliser, on fait ce qu’on peut, à notre échelle et en conscience. 😊

Dans cette catégorie...

Catégories
Beauté

Bien choisir sa crème solaire cet été, pour l’environnement et votre santé

Impact sur l’environnement mais aussi sur votre santé… Bien choisir sa crème solaire pour l’été n’est pas sans enjeux. Appliquer une protection solaire lorsqu’on s’expose est important pour la santé et semble être un geste innocent. Pourtant, il est important d’être conscient.e des menaces que beaucoup de crèmes solaires représentent pour la planète et les organismes. 

Voici les informations à connaître selon nous pour choisir au mieux votre produit solaire cet été. 

L’impact des crèmes solaires sur l'environnement

Chaque année, on estime que plus de 25 000 tonnes de crème solaire sont déversées dans les océans. Malheureusement, derrière la liste d’ingrédients à rallonge qu’affichent la plupart des crèmes, sprays et huiles solaires, se cachent de nombreuses composantes toxiques pour la biodiversité marine, notamment les coraux. 

Ce n’est plus un secret pour personne, les coraux sont en danger. Ils sont pourtant d’une grande importance pour la biodiversité car ils abritent plus de 25% de la biodiversité sous-marine. Même si nous ne pouvons pas le constater au quotidien depuis notre vie terrestre, il est capital d’agir pour préserver cette faune océanique.  

Bien entendu, les produits solaires sont loin d’être les seuls fautifs (coucou le réchauffement climatique et la surpêche…). Cependant, adapter notre protection solaire durant l’été, et particulièrement pour nous baigner, n’est pas anodin et a son importance. 

 

Ce sont certains filtres UV chimiques très utilisés comme l’oxybenzone et l’octinoxate qui sont particulièrement néfastes pour les organismes marins. Les microplastiques (oui encore et toujours eux) sont également souvent présents dans les produits cosmétiques et représentent une vraie catastrophe environnementale. En effet, dans l’eau ils ressemblent à de la nourriture aux yeux des planctons. Ceux-ci s’en nourrissent donc en grande quantité. De cette façon, le plancton étant situé à la base de la chaîne alimentaire, tous les prédateurs sont impactés… et les humains aussi. Miam! 

Petit tip

Nous avons découvert l’application Beat The Microbead qui permet de scanner la liste d’ingrédients des cosmétiques pour savoir s’ils contiennent des microplastiques. Elle est en anglais mais assez intuitive à utiliser. 

Filtres solaires chimiques et perturbateurs endocriniens

En plus d’être néfaste pour l’environnement marin, les filtres chimiques ou organiques, les deux mots sont utilisés pour les identifier, sont bien souvent mauvais pour notre santé également… En effet, ils sont accusés d’être des perturbateurs endocriniens. 

Qu’est-ce qu’un perturbateur endocrinien ? 

Ces molécules agissent sur l’équilibre hormonal des organismes. Elles provoquent des effets indésirables sur la santé en altérant des fonctions telles que la croissance, le développement, le comportement et l’humeur, la production, l’utilisation et le stockage de l’énergie, la fonction de repos (le sommeil), l’hémodynamique et la circulation sanguine, ainsi que la fonction sexuelle et reproductrice. Bref, pas super super… 

Un comble sachant qu’on applique les produits solaires pour éviter les coups de soleil mais aussi protéger sa peau et donc sa santé… Mais que faire alors ? 

➡️Voyager de façon éco-responsable, c’est possible ! 

Nos pistes de solution et conseils

Les filtres minéraux

Présents dans les crèmes solaires des marques bio et naturelles, les filtres minéraux semblent être une alternative plus respectueuse envers l’environnement et la santé que les filtres chimiques/organiques. Pour le moment aucune crème solaire n’est 100% biodégradable. Mais les filtres minéraux sont bien moins toxiques. 

Il faut pourtant admettre qu’ils ont bien souvent une texture plus épaisse, moins facile et agréable à appliquer, et donnent parfois un aspect blanchâtre à la peau. Cependant, cela évolue beaucoup depuis quelques années. La marque française Les laboratoires de Biarritz propose par exemple des crèmes solaires avec filtre minéral qui sont presque comme une crème solaire classique. Nous vous les recommandons, ces produits sont assez faciles à trouver chez nous, dans les magasins bio par exemple.   

Quelques conseils pour limiter le transfert de nos protections solaires dans l’océan

Comme mentionné ci-dessus, privilégiez si possible des crèmes avec filtres minéraux. Leur impact sur les fonds marins est beaucoup moins néfaste. Évitez le plus possible les produits solaires qui contiennent de l’oxybenzone ou de l’octinoxate, ainsi que des micro-plastiques. Pensez à respecter la règle d’appliquer la crème au moins 30 minutes avant de vous baigner. De cette façon elle aura eu le temps de pénétrer votre peau et moins de produit ira polluer la mer ou l’océan. 

Mais surtout, ne prenez pas l’option de ne pas vous protéger. Même si les barrières physiques aux rayons du soleil comme des vêtements, chapeaux, lunettes, l’ombre, sont les plus efficaces, les produits solaires restent de bons alliés. Ils protègent votre peau des UV qui sont de plus en plus agressifs et extrêmement néfastes pour votre santé. Il est également conseillé d’éviter tant qu’on le peut de s’exposer durant les heures les plus chaudes.

Quel SPF choisir ?

Évitez de penser qu’un SPF plus élevé (30 ou 50) vous empêche de mieux bronzer. Bien au contraire, une peau protégée et moins agressée, donc en meilleure santé, gardera son joli bronzage bien plus longtemps. Et, autre fausse croyance, ce n’est pas parce que votre peau est habituée au soleil, et/ou qu’elle ne brûle pas, qu’elle ne subit pas l’agression des UV sur le long terme. Inutile et contre-productif donc d’appliquer un SPF plus bas de 30. Quitte à se protéger autant le faire correctement. Pensez également à bien vous hydrater le corps tous les soirs. Il vous en remerciera, et votre joli teint hâlé ne s’en portera que mieux!

➡️Voyage : la trousse de toilette éco-responsable à emporter

➡️5 conseils pour prendre soin de ses maillots de bain et bikinis

Quand on parle de protection solaire pour l’été, il n’existe pas de produit parfait et miraculeux. Il s’agit finalement de faire son choix, en ayant conscience de ces informations, pour protéger au mieux la planète et notre santé. 

Dans cette catégorie...

Catégories
Lifestyle

10 activités slow et éco-responsables à faire en été

Les mois de juillet et d’août signifient généralement vacances. Si tout le monde n’a pas la chance de partir à l’étranger ou de poser un grand nombre de jours de congés, la saison invite néanmoins à ralentir. Il fait beau et chaud, le rythme est plus cool, les journées sont plus longues et les soirées sont douces. Ne serait-ce pas le moment parfait pour s’initier à la slow-life ? 

L'été sera slow : 10 activités à faire pour profiter

Se promener dans les bois

Un pique-nique zéro-déchet, une gourde d’eau, de bonnes chaussures, partez à la découverte des forêts de Belgique. En famille, entre amis ou seul.e, se promener dans les bois appelle à la sérénité. En plus, il y fait généralement plus frais ! Couplez cette sortie avec une rivière et vous avez une journée d’été parfaite et rafraîchissante. 

➡️4 balades insolites à (re)découvrir

➡️Les jolies balades à faire dans la région d’Arlon

Une journée en train à la mer du nord

Testez d’autres moyens de locomotion pendant cet été. Adieu la voiture, montez dans le train direction la mer du nord pour une journée salée. Le train a de nombreux avantages : pas de tracas pour se garer, pas d’embouteillage sur la route et rapide. Le voyage commence dès que vous mettez un pied dans le wagon.  

Faire des siestes

Prenez l’habitude des pays du sud et faites une sieste ! Accordez-vous une pause en début d’après-midi et savourez ce moment. Nos préférées ? Dans le hamac dans le jardin, si vous avez la chance d’en posséder un. 

Déconnecter des réseaux sociaux

Combien de temps en moyenne passez-vous sur votre téléphone ? Une statistique qu’on n’ose pas trop observer ! Essayez pendant 24h de déconnecter totalement des réseaux sociaux (et même de votre téléphone). L’été est la période idéale pour tester cette digital détox. Beaucoup de gens sont en vacances, le rythme est ralenti, profitez-en pour faire de même et savourez l’instant présent. 

Organiser un pique-nique

De bons produits frais (et locaux), une nappe ..  installez-vous au parc le plus proche de chez vous pour un pique-nique ! Une manière originale de terminer votre journée. Mais, bien-sûr, ramassez tous vos déchets et laissez le lieu aussi propre que vous l’avez trouvé.

Faire une balade en vélo

Dans la même veine que le train, testez le vélo ! Pas besoin de faire beaucoup de kilomètres, partez de chez vous et découvrez les environs à deux roues. Vous pouvez également opter pour le RAVel, le réseau wallon de vélo route ultra accessible. 

Dormir sous tente

C’est le moment où jamais pour dormir en extérieur. Vous avez une tente 2 secondes qui traine dans votre grenier ? Lancez-la dans le jardin et improvisez une soirée nature. Pas de jardin ? La plateforme belge Welcome To My Garden propose aux propriétaires de jardins de mettre à disposition un espace de bivouac gratuit pour les slow travelers. 

tente

Observer les étoiles

L’été, le ciel est souvent dégagé et cela en fait la période idéale pour observer les étoiles à la tombée de la nuit. Avec un peu de chance, vous pourrez même observer des étoiles filantes (le pic d’activité aura lieu la nuit du 12 au 13 août). 

(Re)Visiter un musée

Qu’il pleuve ou qu’il fasse très chaud, le musée est le lieu idéal où se réfugier : à l’abri et avec la climatisation ! Faites-en une bonne excuse pour visiter un musée de votre région et découvrir de nouvelles choses.

Tester de nouvelles activités

 Profitez de votre temps libre cet été pour tester de nouvelles activités. En plus de booster votre confiance en vous, développer votre créativité et votre imagination, vous découvrirez peut être une nouvelle passion. Vous pouvez par exemple vous initier au packraft (randonnée en kayak léger), au yoga, à la poterie, à la photographie, … 

➡️10 lieux nature où se baigner en Belgique 

BONUS : Organiser un ramassage de déchets

En famille (c’est une activité géniale pour sensibiliser les enfants à l’écologie) ou entre amis, organisez un ramassage de déchets dans un beau lieu naturel. En plus de découvrir un nouvel endroit et d’être à l’air libre, vous contribuerez à une bonne action pour notre planète. 

Notre série d’articles slow travel

Dans cette catégorie...

Catégories
Food Sorties

Les terrasses de Bruxelles où manger cet été

CHALET ROBINSON

Commençons par un incontournable, le chalet Robinson du Bois de la Cambre. Ce restaurant est situé sur « l’île » du bois de la cambre. Oui oui, vous avez bien lu, une île ! Il faut prendre l’embarcadère afin d’arriver à destination (si vous êtes chanceux, vous tombez sur le capitaine qui vous offre des bonbons à la fin du voyage ;)) Ce restaurant, bien connu de tous, est malheureusement très vite réservé (et encore plus pendant la saison estivale) N’hésitez donc pas à vous y prendre bien à l’avance.

©Chalet Robinson

LA BRASSERIE DE LA PATINOIRE

Également située au Bois de la Cambre, la Brasserie de la patinoire est ouverte 7 jours sur 7 et offre une vue magnifique sur le Bois de la Cambre. Et petit plus de ce lieu, annexé au restaurant vous trouverez l’écailler de la Patinoire. L’endroit parfait pour les amoureux des fruits de mer, et tout particulièrement les huîtres. On vous conseille de réserver (cela se fait uniquement par téléphone) pour être sûr d’avoir une table.

©Brasserie de la Patinoire

BRASSERIE GEORGES

Situé à Uccle, le restaurant « Brasseries Georges » existe depuis 1986 et n’est pas prêt de s’arrêter. Ce restaurant est réputé pour une cuisine française de qualité et spécialisé dans les fruits de mer. L’écailler des Brasseries Georges à Uccle, est reconnu pour ses fruits de mer de première fraîcheur et de qualité supérieure. Et pour ceux qui préfèrent manger à l’ombre, la brasserie George possède la plus belle des terrasses ombragées ! Mention spéciale pour leur service take away qui vous permet de commander à emporter vos plats préférés ! 

©Brasserie Georges

L’AUBERGE DES MAÏEURS

Dans un cadre totalement opposé, l’Auberge des Maïeurs by La Finca, est une ancienne ferme située au cœur de la commune de Woluwe-Saint-Pierre. Ce restaurant vous propose de venir découvrir une cuisine champêtre et créative. La Finca fournit directement ses délicieux fruits et légumes bio et ses œufs frais au restaurant. Un gros plus ! Le résultat est une cuisine 70% biologique, de terroir et inventive. C’est ce qu’on appelle un vrai circuit court !

©L'Auberge des Maieurs

LE JARDIN DU PESAGE

Le Jardin du Pesage, c’est un restaurant unique, ludique, familial et sympathique. Bref tout ce qu’on aime ! Ce restaurant est situé au cœur de Bruxelles, en lisière de la Forêt de Soignes. Le lieu est tout simplement magique et d’une architecture à couper le souffle. Et la cerise sur le gâteau ? Ce restaurant prône une démarche éco-responsable en accord avec la philosophie en cuisine, qui met en avant les cuissons lentes, les produits locaux et les petits plats à partager. Un véritable petit bout de paradis. 

©Le Jardin du Pesage

Cet été s’annonce très chaud, donc n’hésitez pas et partez à la conquête des terrasses bruxelloises, elles n’attendent que vous !

Lire aussi … 

➡️Que faire à Bruxelles quand il fait beau ? 

Aline Vlasselaer

Dans cette catégorie...

Catégories
Sorties

Que  faire à Bruxelles quand il fait beau  ?

Que faire à Bruxelles quand il fait beau ? On vous donne nos activités favorites … et gratuites ! 

Et quand il pleut ? 

➡️Que faire en Belgique quand il pleut ? 

BOIRE UN VERRE SUR UN ROOFTOP

Tout d’abord, commençons avec ce que les Belges savent faire le mieux : sortir en terrasses boire un verre au soleil ! Que ce soit à Flagey, Ixelles, Saint-Gilles ou encore dans le centre, quand il s’agit de profiter du beau temps, les terrasses ensoleillées sont parfaites pour ce job ! Et en été, les rooftops sont de sortie, on vous donne les meilleures adresses pour ne pas rater ça. 

Le Jardin (Rue du Marché aux Poulets 7, 1000 Bruxelles (entrée)) en plein centre pour profiter d’une vue imprenable sur la capitale.

Le « The roof by the 1040 » (Place Jourdan 1 1040 Bruxelles) un rooftop super branché pour profiter de la vue sur la place Jordan et le centre.

Le « The view » (Rue de Meudon 54 A, 1120 Bruxelles) clairement le plus “instagramable” des rooftop qui vous offre une vue imprenable sur le canal de Willebroek. 

Lire aussi … 

➡️Les terrasses de Bruxelles où manger cet été

SE PERDRE DANS LES RUES DE BRUXELLES

Dès qu’il fait beau, on a qu’une envie : aller se balader ! Que ce soit en ville ou en forêt, profitez du bon temps pour vous promener. Et ne manquez pas ce que ce qui se cache sous nos yeux : les architectures et tous les artistes urbains qu’on peut croiser par hasard. Et pour vous aider, voici quelques endroits plutôt sympas où se perdre. 

Sablons

Le quartier des Sablons et des Marolles. Si vous aimez chiner dans les brocantes, n’hésitez pas un seul instant à aller voir le marché aux puces quotidien sur la place du jeu de balle.

Saint Gery

La place Saint Gery. Si vous vient l’envie d’aller boire un verre entre 2 découvertes de coins sympas de Bruxelles, vous trouverez sans hésiter votre bonheur dans ce quartier autant animé la journée que la nuit ! Et en bonus, le Hall St Gery ne dort jamais puisqu’il y a toujours une expo ou une vente (aux plantes par exemple) organisée. 

Bailli

Le quartier Bailli et Châtelain. Le juste-milieu entre petits commerces et restaurants et à deux pas du Bois de la Cambre. 

Palais de justice

Et si en fin de journée vous vous retrouvez près du Palais de justice, allez admirer le coucher de soleil depuis la place Poelaert, vous ne serez pas déçu !

FAIRE LE PLEIN D’ART ET DE CULTURE

Pendant 2 mois à Bruxelles (du 18 juin au 15 août 2022),  le Vaux Hall ouvre ses portes et vous propose de faire le plein de culture et d’art dans un endroit magique ! Il s’agit d’un des endroits de Bruxelles animé par “Hello Summer”. Pour y accéder, il faut se perdre dans le parc royal et longer le théâtre royal du parc. Au programme, des activités culturelles et familiales pour que tous les publics puissent s’y retrouver. L’événement porte le nom de “Vaux Hall Summer”, se déroule tous les week-ends de l’été et c’est totalement gratuit ! 

Parce que la culture passe aussi par le street art, on vous conseille vivement de suivre le parcours de street art sur la BD. Ce parcours contient pas moins de 65 fresques murales à découvrir dans tout Bruxelles.
Le parcours vous emmène du centre-ville jusque Laeken, c’est ce qu’on peut appeler une belle balade !

Une chose est sûre, la ville de Bruxelles sait vous animer en été, alors n’hésitez pas et venez découvrir ce que la capitale de la ville a à offrir quand il fait beau ! 

➡️10 activités slow et éco-responsables à faire en été

Aline Vlasselaer

Dans cette catégorie...

Catégories
Beauté

5 conseils pour prendre soin de sa peau cet été

1. CHOISISSEZ UN SOIN ADAPTÉ

femme métisse souriante

Peau grasse, sèche, mixte, déshydratée,… A chaque type de peau son soin. Il est important de respecter la nature de sa peau. Elles n’ont pas toutes les mêmes besoins. N’hésitez pas à consulter un.e professionnelle pour réaliser un diagnostic de peau, cela vous sera très utile.

2. PROTÉGEZ-VOUS DU SOLEIL

femme crème solaire

On ne le répètera jamais assez. Le soleil est extrêmement mauvais pour la peau. En plus d’accélérer considérablement le vieillissement de la peau, une exposition trop importante aux UV est la cause principale des cancers de la peau. Evitez de vous exposer durant les heures les plus chaudes et surtout, protégez-vous (au minimum avec un SPF 30). Pour votre santé et celle de la planète, nous recommandons de favoriser des soins solaires avec filtres minéraux.

3. UN NETTOYAGE EN DOUCEUR

femme visage savons

Transpiration, sébum, crème solaire,… il est important de se nettoyer l’épiderme quotidiennement. Veillez cependant à ne pas l’agresser, ce serait contre-productif. Choisissez un démaquillant/nettoyant doux et, encore une fois, adapté à votre type de peau. Elle vous en remerciera.

4. LE DRAINAGE LYMPHATIQUE

mains crème et gua sha

On en entend de plus en plus parler, le drainage lymphatique, du corps ou du visage, possède de nombreux bienfaits. Il s’agit d’un massage qui soulage l’insuffisance veino-lymphatique. Améliorant la circulation sanguine, le drainage corporel soulage les sensations de jambes lourdes, les douleurs des varices, les sensations de ballonnements… Au niveau du visage, ce type de massage permet de réduire les signes de fatigue comme les gonflements, de prévenir les vieillissement cutané, d’atténuer les rougeurs et d’assainir la peau en général.

Pour le corps, nous vous conseillons de passer une personne certifiée par une méthode de drainage lymphatique reconnue. Pour le visage, vous pouvez le faire de chez vous en apprenant les bons gestes, notamment à l’aide d’un Gua Sha, un petit outil de massage en quartz rose ou autre pierre naturelle (nous vous recommandant cette vidéo YouTube).

5. BUVEZ DE L’EAU, BEAUCOUP

eau avec citron

Comme pour la protection solaire, on ne le dira jamais trop : hydratez-vous. Toute l’année, bien sûr, mais encore plus en été. Le manque d’eau peut causer de petits et moins petits problèmes à votre corps. Mais on est ici pour parler peau. Il n’est en effet plus à prouver que boire assez d’eau tous les jours, minimum 1,5L, aide fortement à améliorer l’aspect de la peau.

Comment faire pour boire davantage ? Par exemple, achetez-vous une jolie gourde assez grande et motivez-vous à la remplir et la boire en entier deux fois sur la journée. Il existe également des gourdes graduées avec des petits messages pour vous motiver ou des applications pour tracker ce que vous buvez. Pensez également à boire au moins deux verres d’eau le matin en vous réveillant, un bon moyen de commencer la journée bien hydraté.e.

Vous voilà prêt.e.s pour l’été! Mais surtout n’oubliez pas, quelques imperfections sur le visage, des cicatrices, de la cellulite, des vergetures,… tout cela est normal et ne doit surtout pas vous empêcher de profitez de votre été comme il se doit! #selflove

Dans cette catégorie...

Catégories
Mode

Richelle Things : les bijoux summer vibes

LA NOSTALGIE DES VACANCES

A 30 ans, après de longues études littéraires et avoir côtoyé le monde de la mode, Gaëlle, créatrice et fondatrice de la marque, décide qu’il est temps de se concentrer sur ce projet qui lui trottait dans la tête depuis quelque temps.

« J’ai toujours eu la nostalgie des vacances, de tout ce temps passé à flâner sur les plages, les pieds dans l’eau. Je trouve qu’on manque énormément de concepts exotiques dans notre petite ville », nous explique la créatrice. Richelle Things est né, un concept de « coquibar ». Des bijoux fantaisie mais qualitatifs et fabriqués à la main dans son atelier, chez elle à Bruxelles.

« Le coquillage est un symbole fort de la nature qui a su traverser toutes les époques, d’abord utilisé comme monnaie d’échange, les plus anciens bijoux qui ont été retrouvés étaient eux aussi réalisés à base de coquillages et aujourd’hui encore toutes les fashionistas portent un bijou coquillage autour du cou ou autour de leur cheville lorsque le soleil pointe le bout de son nez. » Un engouement général qui lui procure un potentiel certain. Selon Gaëlle, le coquillage est une tendance sur laquelle on pourra toujours surfer.

MADE IN BRUSSELS

Elle fabrique donc ses créations elle-même à Bruxelles. Chaque modèle est disponible en quantité très réduite. Tous les matériaux utilisés proviennent de petites boutiques locales et 90% des bijoux sont réalisés à partir de coquillages naturels, souvent des cauris. Elle utilise également d’autres types de matériaux comme des perles en verre, des pierres naturelles, etc.

Concernant les finitions, il s’agit toujours de laiton plaqué or. 

La marque est caractérisée par des modèles assez imposants, plus originaux que ce qu’on a l’habitude de voir. Des modèles plus classiques sont également proposés afin qu’il y en ai pour tous les goûts.

Récemment, Richelle Things a lancé une collection « The Black Edition ». « Le noir étant à la fois élégant et facile à porter, c’est parfois plus simple pour les personnes qui allient les coquillages aux vacances, de pouvoir porter ces pièces en toutes circonstances», précise-t-elle.

Et puisqu’il en faut pour tout le monde, Richelle Things possède également une petite collection pour messieurs.

DE BELLES VALEURS

Gaëlle a également à cœur d’avoir un impact positif sur le monde grâce à sa jeune marque. Elle est en train de mettre en place un partenariat avec des associations qui s’occupent de la protection des plages et des océans. « Je me suis pour le moment tournée vers Expédition Med mais le but est de pouvoir mettre en avant diverses associations (petites ou grandes) et de pouvoir reverser un petit pourcentage de chaque vente à cette association en particulier. Je pense que c’est important de pouvoir agir, à son échelle, pour le bien-être de la planète. Et la protection des océans est bien entendu un choix logique vu que je mets en avant des produits qui y trouvent leurs origines. » On salue l’initiative !

Les bijoux sont pour le moment disponibles en ligne. Vous pouvez également suivre la marque sur Instagram.

Dans cette catégorie...