Vous souhaitez travailler avec nous ? Découvrez nos services ➡️ 

Mode in Belgium

Le webzine lifestyle conscient belge

5 conseils pour prendre soin de ses maillots de bain et bikinis

C’est l’été et il fait chaud ! Quel plaisir de ressortir nos maillots de bain et bikinis favoris pour un moment de fraîcheur à la plage ou à la piscine. Cependant, nous connaissons tou.te.s la déception de retrouver un maillot abîmé et détendu. Voici nos conseils pour prolonger la durée de vie de vos bikinis et maillots de bain.

Partager

maillot de bain blanc

Vous l’avez probablement déjà expérimenté, les maillots de bain se détendent et s’abîment généralement assez vite si on n’en prend pas soin. Fabriqués la plupart du temps à partir de fibres de nylon et d’élasthanne, des matières plastiques, ceux-ci ne sont en plus pas très écologiques. Raison de plus pour éviter d’en acheter trop régulièrement et faire de notre mieux pour prolonger leur durée de vie. Rappelons-le, la slow fashion c’est acheter éco-responsable mais aussi utiliser les choses que l’on possède le plus longtemps possible pour éviter de surconsommer. 

➡️ Le guide des matières éco-responsables: vers une mode plus durable

Focus sur les cinq règles d’or qui regroupent les meilleurs conseils et astuces pour préserver au mieux vos bikinis et maillots de bain.

Règle n°1 : toujours rincer son maillot à l’eau claire

Après une baignade dans l’eau de mer ou l’eau chlorée, il est indispensable de bien rincer son maillot de bain à l’eau claire. Une règle de base bien connue et souvent répétée mais que beaucoup ont tendance à déroger de temps en temps. Une erreur qui peut être fatale pour le textile de votre vêtement d’eau préféré. 

Pensez également à favoriser l’eau froide, l’eau chaude risque de modifier la maille et l’élasticité des fibres. Attention! Ne pas laisser tremper non plus, ce n’est pas bon, rincer correctement suffit. 

Petit tip : Prenez votre maillot avec vous dans la douche le soir et rincez-le à ce moment-là. 

Règle n°2 : un lavage doux mais sans adoucissant

Rincer après chaque utilisation c’est bien, mais laver aussi de temps en temps c’est mieux évidemment. Pour un lavage efficace et sans conséquence pour votre maillot de bain ou votre bikini, préférez un lavage à la main (toujours à froid) ou avec un programme délicat en machine : programme court et essorage minimum. Pensez à utiliser un produit de lessive doux pour linge délicat, du savon de Marseille c’est très bien aussi, et surtout pas de produit adoucissant au risque de boucher la fibre du textile. 

ombre bikini

Règle n°3 : un séchage avec précaution

Qui dit rinçage et lavage dit aussi séchage. Bien entendu, on ne met jamais son maillot au sèche-linge en machine ! Comme expliqué plus haut, le textile des maillots de bain et la chaleur ne font pas bon ménage. Si vous avez lavé votre maillot à la main, ne l’essorez pas en le tordant (toujours pour préserver la forme des fibres). Faites plutôt une boule que vous pressez délicatement pour en retirer le plus d’eau possible. Ensuite, on évite un séchage au soleil direct pour la chaleur (vous l’aurez compris) mais aussi pour préserver la couleur du tissu. L’idéal serait même de le faire sécher à plat. 

A savoir également que les fibres textiles ont besoin de 24 heures pour sécher complètement et reprendre leur place. Pensez donc à alterner chaque jour entre vos différents maillots, en posséder deux suffit déjà bien sûr.

Règle n°4 : attention aux produits solaires

Se protéger des rayons du soleil en été est super important. Découvrez d’ailleurs notre guide pour bien choisir sa crème solaire. Cependant, la plupart des produits anti-UV, huile ou lotion, peuvent tâcher irrémédiablement sur nos maillots. Si un accident arrive, rincer le tissu rapidement à l’eau claire avec du liquide vaisselle, du savon de Marseille ou même du shampoing. L’idée est d’agir rapidement pour éviter que la tâche s’incruste et ne parte plus par la suite. 

Règle n°5 : bien choisir son maillot à l’achat

Finalement, et cela va de soi, pour garder un maillot longtemps il est préférable de le choisir de bonne qualité dès l’achat. Comme toujours, on préfère favoriser la qualité à la quantité. Exit les dizaines de maillots à moins de 10€ de chez SH*** (celui dont on ne doit pas prononcer le nom). L’idéal est bien sûr de faire son shopping chez des marques éthiques, comme Kaly Ora par exemple, qui favorisent des matières plus responsables (au minimum recyclées). Cependant, en fonction de votre budget, vous pouvez aussi choisir un maillot ou un bikini de la meilleure qualité possible dans une grande enseigne classique. Généralement l’épaisseur de la matière peut-être un bon indicateur de qualité, prêtez également attention à la coupe et aux coutures. Et, si celui de votre choix possède un petit “label” éco-responsable (conscious, Oeko-tex, matières recycylées,…), c’est toujours ça de pris!

Vous connaissez notre philosophie chez Mode in Belgium : rien ne sert de culpabiliser, on fait ce qu’on peut, à notre échelle et en conscience. 😊

Dans cette catégorie...

Les derniers articles

Nous suivre

anti black friday

Le Black Friday ? Non merci !

Ce vendredi 25 novembre, c’est le Black Friday, une action commerciale qui a vu le jour aux Etats-Unis avant de s’exporter en Europe. Au programme, des promotions toutes plus folles les unes que les autres … ou pas ! Découvrez les marques belges qui s’opposent à cet événement et refusent de pousser à la surconsommation.