Vous souhaitez travailler avec nous ? Découvrez nos services ➡️ 

Mode in Belgium

Le webzine lifestyle conscient belge

Magasins de déstockage et outlets : arnaque?

Outlets, magasins de déstockage,... Ces lieux sont pour beaucoup l’occasion de faire de bonnes affaires en achetant des fins de stock de marques à prix cassé. Très populaire depuis de nombreuses années, le concept n’est malheureusement plus aussi transparent qu’il l’était. On vous en dit plus.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
outlet

Magasins de déstockage et outlet en tout genre, de fausses bonnes affaires ? 

Seconde chance et bonnes affaires

Qui n’a pas déjà réalisé de bonnes affaires dans un magasin de vêtements de déstockage ? Des anciennes collections de marques populaires à prix cassé, le bon plan assuré! On ressort de là satisfait d’avoir déniché la ou les pièces qui complèteront parfaitement notre dressing à un prix imbattable. Quel sentiment grisant! 

Beaucoup voient aussi le fait de consommer dans ces magasins outlet comme une manière de ne pas soutenir directement la fast fashion. Une façon de montrer qu’il n’y a pas besoin d’acheter dans la collection sortie la semaine dernière pour trouver de chouettes vêtements. Un raisonnement un peu simple et facile, mais compréhensible d’un certain côté. 

Après tout, ces pièces ont été produites, autant leur offrir une vie. 

D’ailleurs, saviez-vous qu’en Belgique on estime que chaque année, 10kg de vêtements par habitant sont jetés ?! (source) Si on fait le calcul, cela revient à près de 120 000 tonnes de vêtements… Juste en Belgique. 

Malheureusement, si ces magasins de déstockage avaient du sens au départ, ils ne sont plus si intéressants aujourd’hui. 

L’origine des outlets

Pour la petite histoire, à leurs débuts dans les années 30, ces magasins étaient des “magasins d’usines”. Un moyen pour les fabricants de vendre les fins de stock, invendus et pièces avec de petits défauts à prix d’usine, donc sans marge de bénéfice. Une bonne initiative qui permettait de ne pas jeter et offraient aux familles ouvrières l’opportunité de réaliser de bonnes affaires. 

Le concept a évolué avec les années pour devenir les outlets et magasins de déstockage tels que nous les connaissons aujourd’hui. Très populaires, ces enseignes sont désormais devenues un réel marché à lui tout seul. Un moyen pour les marques de générer des revenus supplémentaires et de toucher une clientèle plus large. 

Un système gagnant-gagnant vous pensez ? Des bonnes affaires pour les consommateurs et du chiffre en plus pour les marques, avec en supplément moins de vêtements jetés ? Malheureusement la réalité est loin d’être aussi idéaliste. 

Comme bien souvent lorsqu’il y a l’opportunité de réaliser du chiffre d’affaires, les sociétés n’hésitent pas à perdre en transparence et contourner le système de base. On vous explique…

Désillusion : la vérité derrière les outlets

Lorsque vous ressortez d’un magasin outlet avec la satisfaction d’avoir acheté une pièce de l’ancienne collection à prix mini, il est probable que cette pièce ait en réalité été produite spécialement pour ce type de boutiques de déstockage. 

C’est-à-dire que les marques produisent désormais des pièces assez semblables à leurs collections habituelles mais à moindre coût et donc bien souvent de moins bonne qualité. Même s’ils estiment réaliser de bonnes affaires, pour beaucoup de consommateurs les prix d’outlet restent un certain budget pour leur portefeuille. Un budget qu’ils délivrent dans le but justement d’obtenir des pièces de bonne qualité et durables. On s’accordera donc pour qualifier cette pratique de peu honnête de la part des marques.

De plus, vous voyez sur l’étiquette une réduction sur le prix “de base” mais si la pièce en question n’a jamais été mise en vente dans les boutiques principales de la marque, sur quoi se base ce prix initial ? On frôle l’arnaque, pas vrai ? 

Un phénomène grandissant qui mérite d’être révélé aux consommateurs. Probablement que ce n’est pas le cas de toutes les pièces que vous trouverez en magasin outlet mais désormais vous pourrez faire votre shopping en connaissance de cause. 

Nos conseils ?  Redoublez d’attention, regardez bien les étiquettes pour évaluer la qualité du vêtement que vous envisagez d’acquérir. Évitez “d’acheter pour acheter” sous prétexte qu’il s’agit d’une bonne affaire. Gardez votre esprit critique et ne vous laissez pas amadouer par le marketing de masse. Plus que jamais, pensez “quality over quantity” (la qualité plutôt que la quantité). 

➡️Nos conseils pour adopter la slow fashion 

Bon shopping, en toute conscience ! 😊

Dans cette catégorie...

Les derniers articles

Nous suivre

conserve diy objet du quotidien à ne plus jeter

5 objets du quotidien à ne plus jeter

Bocaux en verre, boîtes de conserve, vieux journaux, … et si ces déchets n’étaient plus à jeter ? Mieux que le recyclage, l’upcycling s’impose même avec les plus simples objets du quotidien. Voici 5 idées créatives (et pratiques) à tester !

table brunch dans le brabant wallon

Brunch dans le Brabant wallon : 5 lieux à découvrir

Au programme d’un week-end idéal, on retrouve bien entendu le brunch. En famille ou entre amis, on se retrouve pour partager un petit-déjeuner sucré salé tardif. Voici 5 adresses à tester pour un brunch dans le Brabant wallon.

salle spectacle agendabw

Avec agendaBW, retrouvez toute l’offre culturelle du Brabant wallon !

Toute l’offre culturelle du Brabant wallon réunie dans un agenda en ligne ? C’est la nouvelle initiative du Centre culturel du Brabant Wallon ! L’idée ? Vous inviter à vivre la culture à travers des spectacles, du théâtre, des concerts, des ateliers, des débats, des expos… On vous en dit plus sur agendaBW.