Vous souhaitez travailler avec nous ? Découvrez nos services ➡️ 

Mode in Belgium

Le webzine lifestyle conscient belge

Catégories
Mode

Dressing minimaliste : 4 conseils à adopter

Un intérieur toujours rangé et une décoration toute blanche, une penderie avec 3 t-shirts impeccables qui pendent, une étagère avec 2 livres et 1 lampe … vous avez peut-être une vision un peu réductrice du mode de vie minimaliste (ou idéalisée selon les points de vue). 

Pourtant, le minimaliste se définit surtout par un art de vie à adopter pour se recentrer sur l’essentiel et ne posséder que ce dont on a besoin. Et, nous avons chacun des besoins différents ! 

1. Établir ses propres règles

Adopter un dressing minimaliste n’implique pas de se débarrasser de l’intégralité de ses vêtements. Certaines personnes optent pour la méthode de 333, c’est-à-dire avoir une garde-robe composée de 33 pièces que l’on change tous les 3 mois selon les saisons. D’autres encore vont choisir de tourner autour du chiffre 7 avec 7 hauts, 7 bas et 7 accessoires. On parle également de garde-robe capsule quand toutes les pièces du dressing peuvent être associées entre elles. 

Mais, surtout, c’est à vous d’établir vos propres règles ! Que vous souhaitiez conserver 30 ou 50 pièces dans votre dressing, l’idée est de garder l’essentiel, ce que vous êtes sûr de porter régulièrement. 

2. Trier sa garde-robe

C’est le moment de trier sa garde-robe … Cela va vous permettre d’y voir un peu plus clair. A la Marie Kondo, gardez les pièces que vous mettez régulièrement et celles qui vous rendent heureux.ses. Pour les autres, on vous donne nos conseils dans cet article : “Que faire des vêtements que l’on ne porte plus?« . 

Si vous avez un doute sur une pièce, vous pouvez utiliser la méthode des cintres : alignez tous les cintres du même côté et lorsque vous portez un vêtement, retournez-le … Vous verrez rapidement quelle pièce vous ne portez pas. 

3. Trouver son style

En connaissant votre style et en sachant les pièces que vous aimez et dans lesquelles vous vous sentez bien, ce sera plus facile d’adopter un dressing minimaliste. Si ce n’est pas clair pour vous, posez-vous quelque temps et faites le point, regardez votre garde-robe et déterminez les pièces que vous adorez et que vous portez le plus souvent, ont-elles quelque chose en commun ? Cela vous aidera dans vos futurs achats. Vous pouvez également faire appel à une conseillère en image ou faire une analyse colorimétrique. 

Notez que votre style peut aussi évoluer dans le temps, restez à l’écoute de vos envies et besoins.  

➡️Best Self : un programme d’image personnelle pour refléter qui vous êtes vraiment

4. Faire des achats conscients

Adopter une attitude minimaliste suppose de tendre vers des achats intentionnels et réfléchis et tenter de réduire (voire oublier) les achats impulsifs. 

Après avoir trié votre garde-robe et fait le point sur votre style, questionnez-vous sur ce dont vous avez vraiment besoin et privilégiez les pièces intemporelles et indémodables. Et pour chaque achat, posez-vous quelques questions : n’ai-je pas déjà un article similaire ? Est-ce que je peux porter cet article plus d’une fois ? En ai-je besoin ? Pourrais-je le trouver ailleurs dans un circuit plus responsable ? Mais attention, l’important est de vouloir progresser et pas d’être parfait.e ! 

➡️Mode belge : ces marques à suivre 

➡️Tendances printemps-été 2022 : les indémodables 

Doit-on encore le répéter ? “Acheter moins mais mieux” est notre adage favori ! 

Prêt.e.s à adopter un dressing minimaliste ? 

Dans cette catégorie...

Catégories
Lifestyle

Les gestes éco-responsables à adopter en voyage

Profiter de ses vacances et avoir un comportement respectueux de l’environnement est possible. Le premier geste à appliquer serait sans doute d’éviter l’avion (nos idées de destinations sans avion en Europe dans cet article) et d’opter pour un mode de transport plus green. Néanmoins, ce n’est pas toujours possible et l’important est de faire de son mieux ! Voici une série de petits gestes éco-responsables faciles à adopter même en voyage. 

➡️Voyager de façon éco-responsable

➡️10 activités slow et éco-responsables à faire en été

Limiter et trier ses déchets

Même en vacances, on dit non au plastique à usage unique. Vous pouvez, par exemple, emporter avec vous quelques tote bags pour vos achats et votre gourde pour boire tout au long du voyage. 

Bien souvent, les vacances riment aussi avec apéro ou pique-nique sur la plage ou à la montagne, quand vous quittez le lieu, veillez à bien tout reprendre avec vous pour ne laisser aucune trace de votre passage. Repérez les poubelles de tri dans votre destination et triez tous les déchets qui peuvent être recyclés. 

Pour les fumeurs, pensez à emporter un petit cendrier portatif et surtout, ne jetez pas votre mégot dans la nature !

femme robe blanche gourde eau

Respecter la faune et la flore

Prenez en compte et soyez attentif à la nature qui vous encercle. Tout ce qui vous entoure fait partie intégrante d’un écosystème qui doit être respecté. Ainsi, on évite de ramasser des coquillages sur la plage, de cueillir des fleurs et de déranger ou nourrir les animaux sauvages, de sortir des chemins balisés en balade. 

Choisir une crème solaire respectueuse de l’environnement

Environ 25% de notre protection solaire se dilue dans l’eau quand on se baigne … et elle n’est pas toujours très éco-friendly ! Certains pays ont déjà interdit l’utilisation de crèmes solaires chimiques sur leurs plages. L’idéal est de choisir une crème solaire à base de filtres minéraux. 

➡️Bien choisir sa crème solaire 

Consommer local

En vacances à l’étranger ? Profitez-en pour goûter les spécialités locales à base de produits frais. En plus de limiter la production de CO2, vous soutenez l’économie locale et vous ferez sûrement de très belles découvertes culinaires. Ce conseil vaut également pour les souvenirs. Réfléchissez bien avant de ramener un cadeau de vacances et faites attention à sa provenance en privilégiant les achats chez les petits artisans. 

Utiliser les transports en commun ou se déplacer à pied

Une fois sur place, utilisez, quand cela est possible, les transports publics ou déplacez-vous à pied ou à vélo. Cela vous permettra aussi de réduire le rythme et de prendre le temps de découvrir les environs. 

Ne pas abuser de la climatisation

Si vous partez dans un pays chaud, il est tentant d’allumer la climatisation à fond … C’est parfois difficile de faire sans,  mais essayez de ne pas en abuser. Si vous logez à l’hôtel, évitez également de la laisser au maximum quand vous n’êtes pas dans la chambre; baissez plutôt les rideaux ou volets durant la journée. 

Privilégier des activités non-polluantes

Vous n’êtes pas vraiment du genre bronzette toute la journée et vous aimez bouger ? Ok ! Mais essayez de privilégier des activités moins polluantes qui ne nécessitent pas de moteur comme le paddle ou le surf à la plage ou encore la randonnée ou l’escalade à la montagne.  

2 hommes paddle surf sur eau

Éteindre les lampes et ses appareils électriques

Un dernier geste très facile à mettre en place. Débranchez toujours vos appareils électriques et éteignez les lampes après votre passage dans une pièce. Découvrez aussi comment réduire votre empreinte numérique dans cet article

Lire aussi … 

➡️Dix habitudes à prendre pour diminuer son empreinte écologique

Alors, prêt à appliquer ces gestes éco-responsables en voyage ? 

Dans cette catégorie...

Catégories
Lifestyle Sorties

Voyager de façon éco-responsable 

Tout le monde aime voyager (enfin, presque!). Pourtant, le tourisme (les déplacements mais aussi les infrastructures construites et les activités touristiques) ne sont pas très éco-responsables. Que faire ? Ne plus voyager? Voyager de manière consciente ? Y a-t-il des solutions pour voyager de façon éco-responsable ? On vous livre nos pistes de réflexions. 

L’avion pointé du doigt

Le voyage implique un déplacement : on part découvrir autre chose, on souhaite s’éloigner de chez soi. Le tourisme est motivé par la découverte et le dépaysement, il faut donc se déplacer. 

Les voyages en avion sont très souvent pointés du doigt car ils engendrent de fortes émissions de CO2 et pèsent lourd dans la balance du bilan carbone personnel (nous vous invitons d’ailleurs à calculer votre bilan carbone). Pourtant, à l’échelle mondiale, les voyages en avion ne concernent que moins de 10% de la population (source). Pourquoi l’avion est-il tant mal vu alors ? Car, c’est malgré tout l’un des moyens de transports (avec les croisières) les plus polluants du monde* et le problème réside dans le fait que prendre l’avion est devenu un acte normal et ce, même pour des “petites” distances et des courts séjours. 

Exemple : “Un aller-retour Bruxelles-New York a autant d’effet sur le climat que de rouler toute une année en voiture moyenne ou d’utiliser 1100 litres de mazout” (source).

Les moyens de transports plus green

Faut-il arrêter de prendre l’avion? Il faut en tout cas repenser sa façon de voyager et réfléchir à ses moyens de locomotion. Quelques exemples : 

  • Prendre l’avion moins souvent et l’éviter pour les distances inférieures à – de 1500 km. 
  • Essayer de ne pas partir en avion pour un court séjour. Le décollage et l’atterrissage sont les deux moments les plus polluants du vol et prendre deux fois l’avion sur un même week-end a un très lourd impact environnemental. 
  • Si l’avion est le moyen de transport le plus adapté, chercher un vol sans escale si possible. 
  • Opter pour des moyens de transports plus green comme le train, l’autocar ou le covoiturage quand cela est possible. Nous vous conseillons le comparateur TicTacTrip qui met en avant les trajets en bus, train et covoit’ (et on évite de regarder les offres alléchantes de Ryanair, *oups*). 
train

Le train est un des moyens de transport ayant le plus faible impact CO2. Certes, il est parfois cher (en fait, en retournant la situation, le problème vient aussi du très faible coût des avions low costs) mais de plus en plus d’offres existent pour favoriser ce mode de transport. Les trains Ouigo en France ou Izy qui font la liaison Bruxelles-Paris; l’Interrail qui permet de voyager à volonté sur une période déterminée en Europe, et le train de nuit qui se développe de plus en plus !

Enfin, on peut aussi compenser ses émissions de CO2 liées au voyage avec des plateformes comme Greentripper qui permet de sélectionner des associations en lien avec l’environnement.  

Compensations possible pour un aller retour en avion Valencia - Bruxelles

Le voyage n’est pas une compétition

Vous avez peut-être une bucket list de voyage à réaliser au cours de votre vie (à la rédac’, on en a une en tout cas). Mais voyager de façon éco-responsable nous invite à repenser notre comportement et ne pas envisager le voyage comme une compétition. Encore un concept “slow” à adopter! 

➡️Slow food 

➡️Slow life 

➡️Slow fashion 

Le slow travel s’oppose au tourisme de masse et implique de prendre son temps, s’imprégner de la destination, vivre chaque expérience de manière consciente et ne pas faire la course aux sites “à voir absolument”. 

Des gestes éco–responsables sur place

Ce n’est pas parce qu’on est en vacances qu’on oublie nos petits gestes éco-responsables du quotidien. Voyager de façon éco-responsable c’est essayer de minimiser le plus possible l’empreinte écologique de son passage. Cela peut, entre autres, passer par le choix d’un hébergement qui s’engage dans une démarche écologique. En Belgique, par exemple, les établissements (hôtels, chambres d’hôtes, gîtes) reçoivent la certification Greenkey pour récompenser leurs efforts en matière de protection de l’environnement (et bonne nouvelle : vous pouvez les réserver avec vos éco-chèques). 

Une fois sur place, privilégiez les activités douces comme les balades à pied ou à vélo, empruntez les transports publics, continuez de trier vos déchets, mangez local, … 

➡️Les gestes éco-responsables à adopter en voyage

➡️Bien choisir sa crème solaire cet été, pour l’environnement et votre santé

Staycations en Belgique

Qui a dit qu’il fallait aller loin pour être dépaysé ? La Belgique regorge de pépites! 

Ces articles pourraient vous intéresser:  

➡️Un staycation détente au Thon Hôtel Bristol Stéphanie, on dit oui !

➡️L’Anahata – Forest at home, un gîte chaleureux pour un séjour nature en Ardennes

➡️Lieux exceptionnels où s’évader en Belgique

➡️3 endroits en Belgique pour se reconnecter avec la nature

Voyager de façon éco-responsable (ou en tout cas faire de son mieux pour y arriver), c’est possible! Pensez-y pour cet été. 

Dans cette catégorie...

Catégories
Lifestyle

Bien dormir : 5 conseils à adopter

Comment bien dormir ? Éviter les écrans, des draps de lit confortables, … En suivant quelques conseils à appliquer au quotidien, vous tomberez un peu plus facilement dans les bras de Morphée et améliorerez votre qualité de sommeil ! 

Bien dormir : un besoin vital

Au total, nous passons près d’un tiers de notre vie …. à dormir ! Un chiffre non négligeable! Alors, autant bien dormir. 

Le sommeil est vital au bon fonctionnement de notre corps et à notre état de santé général. Bien dormir contribue entre autres au processus de la mémoire, à la restauration physique et à la régénération cellulaire. L’OMS préconise de dormir entre 7 et 9h par nuit. Néanmoins, nous ne sommes pas tous égaux face à ces besoins de sommeil et l’important est surtout de se sentir reposé et prêt à attaquer une nouvelle journée chaque matin !  

Nos conseils pour bien dormir

1. Eviter le café et le thé l’après-midi

Un grand classique ! La caféine et la théine sont stimulantes et excitantes, on évite donc de consommer du café, du thé et même des sodas l’après-midi ! A la place, préférez les tisanes et les infusions à base de plantes. Le tilleul, la verveine et la camomille par exemple sont réputés pour favoriser l’endormissement et la détente. 

2. Choisir un coussin ergonomique

Une bonne literie est essentielle pour un sommeil réparateur. Si le matelas est la pièce maîtresse du lit, le coussin est également l’un des éléments indispensables à choisir avec soin. Un oreiller permet de surélever la tête et de soutenir nos cervicales. Un oreiller ergonomique signifie qu’il s’adapte parfaitement à la forme de ces dernières permettant d’adopter une position idéale pour la nuit. 

La marque belge Millet Pillow propose des oreillers ergonomiques en millet imaginés et créés avec un ostéopathe. Pourquoi le millet ? Le millet est une petite graine très légère, fluide et régulatrice de chaleur. Avec l’oreiller Millet Pillow, vous pouvez moduler vous-même la fermeté de votre oreiller en rajoutant ou en enlevant du millet grâce à une fermeture éclair. Vous pouvez ainsi modifier la hauteur de votre oreiller pour un confort optimal et choisir entre un oreiller mou, mi-ferme ou ferme. Le millet sélectionné est issu de cultures 100% biologiques et européennes, le coussin est ensuite assemblé en Belgique.. Le coussin est passé en test à la rédac: il s’adapte parfaitement à votre morphologie ! 

3. Opter pour une parure de lit confortable saine, écologique et éthique

En plus d’un bon oreiller, pensez également à votre linge de lit. 

En choisissant des draps de qualité en matière durable et confortable comme ceux que propose KALANI-home, vous vous créez un petit cocon agréable dans lequel se poser pour bien dormir. 

KALANI-home est une marque belge de linge de lit et de bain alliant à la fois le luxe et l’abordable. Elle propose des draps certifiés bio, fairtrade et vegan et promet une véritable sensation de bien-être lorsque l’on se glisse dans son lit. KALANI est d’ailleurs un mot polynésien qui signifie Le Paradis. En plus d’accorder un point d’honneur à la provenance de ses matières premières, KALANI s’engage auprès de chaque maillon de la chaîne de fabrication et garantit une production 100% éthique. La marque propose également du linge de bain Made in Belgium et des vêtements confortables, de quoi se mettre dans une ambiance détendue en fin de journée et s’assurer une bonne nuit de sommeil. 

Attention, vous n’aurez peut-être plus envie de quitter votre lit ! 

4. Adopter une routine du soir sans écran

Le soir, l’idéal est d’éviter les écrans et toutes les lumières trop fortes. En effet, la mélatonine se sécrète dans l’obscurité, il est donc conseillé une heure avant d’aller au lit de tamiser les lumières et d’éviter de scroller Instagram ou de regarder des vidéos Youtube (oups!). Les écrans sont également une source de stimulation pour les écrans et n’envoient pas les bons signaux au cerveau qui s’apprêtait à se mettre en veille. Ce qu’il faudrait idéalement faire ? Laissez tous les écrans en dehors de la chambre et privilégiez un livre papier ou audio (on dit bien idéalement …). 

5. Prendre des compléments alimentaires pour favoriser le sommeil

Parfois, malgré ces conseils, trouver le sommeil est vraiment compliqué. Il existe certains compléments alimentaires, notamment à base d’huile essentielle de lavande, qui peuvent être pris pour aider à tomber dans les bras de Morphée. 

©Lunestil

Lunestil est un complément alimentaire belge “pour un sommeil de rêve”. Il combine des ingrédients puissants dans une double capsule innovante. La capsule extérieure, libérée à la prise de Lunestil est à base d’huile essentielle de lavande, réputée pour ses propriétés calmantes et apaisantes. La capsule intérieure quant à elle, libérée plus tard, contient de la vitamine B6; de mélatonine et d’extrait de passiflore qui assurent un sommeil sain et réparateur. Un risque d’accoutumance ? Pas du tout ! Ce sont uniquement des produits naturels. Ce complément vous assure aussi de vous lever le matin en pleine forme ! Il est recommandé de prendre 1 capsule par jour, 1 heure avant le coucher. 

Alors, prêts à bien dormir avec tous ces conseils ? 

*Article sponsorisé 

*Lunestil® est un complément alimentaire indiqué pour une utilisation chez les adultes de plus de 18 ans. Lunestil® peut affecter la conduite et l’exécution d’actions dangereuses. *Lavandula angustifolia est apaisant et relaxant et contribue à un sommeil bon et sain. Passiflora incarnata permet un sommeil sain et de se réveiller reposé le matin.   

La vitamine B6 favorise la régulation de l’activité hormonale, contribue au fonctionnement normal du système nerveux et aide à réduire la fatigue.

Dans cette catégorie...

Catégories
Lifestyle

Sport à la maison : 5 conseils pour se motiver

Pas besoin de courir un marathon tous les jours pour se sentir bien (loin de là!) mais consacrer quelques heures de son temps par semaine à la pratique sportive procure de nombreux bienfaits. Le sport, quelle que soit son intensité, contribue au bien-être physique et moral : il permet de réduire l’anxiété et le stress; il fait gagner en énergie, en souplesse et en mobilité; il améliore la qualité du sommeil et renforce le système immunitaire. Bref, les bénéfices sont nombreux. Néanmoins, pas toujours facile de caser dans son emploi du temps une séance à la salle ou un entraînement collectif. Pourquoi ne pas tester le sport à la maison ? 

Les avantages du sport à la maison

Aujourd’hui, les options pour faire du sport sans bouger de chez soi sont nombreuses : chaines youtube, compte instagram et IGTV, applications fitness et même des coachs qui se déplacent à domicile. Selon son budget, son envie et sa disponibilité, chacun s’y retrouve ! 

Un emploi du temps chargé ? Faire du sport à la maison peut être un moyen efficace pour réussir à planifier dans votre agenda un créneau dédié à l’exercice physique. De plus, pour les petits portefeuilles, cela a également l’avantage de pouvoir se réaliser à moindre coût avec peu de matériel. 

Enfin, si vous pratiquez déjà une activité physique extérieure comme la course à pied, le sport à la maison est un bon complément d’entraînement (et en plus, quand il pleut, c’est plutôt pratique de pouvoir rester bien au chaud à la maison).

femme sport à la maison vidéo

5 conseils pour se mettre au sport à la maison 

Allez, c’est parti ! On pousse les meubles, on enfile sa tenue et on s’arme de motivation. 

1. Choisir une activité motivante

Que ce soit des vidéos Youtube de zumba, de renforcement musculaire, d’aérobic (oui ça existe encore!) ou même un challenge de gainage à suivre via une application, les offres en ligne sont multiples et chacun peut y trouver son bonheur. N’hésitez pas à tester plusieurs options pour savoir laquelle vous correspond le mieux ! 

Néanmoins, qui a dit que le sport devait obligatoirement être associé aux squats et aux abdos ? Et si vous profitiez aussi de votre séance de ménage pour faire du sport ? Mettez votre musique préférée à fond et enchaînez quelques pas de danse en compagnie de l’aspirateur et du balais. Promis, c’est efficace et ça défoule ! 

2. installer votre salle de fitness sur 1m² chez vous avec TRUS

Un minimum de matériel pour un maximum d’efficacité. TRUS est un concept innovant et 100% belge proposant un équipement tout-en-un léger, compact et facilement transportable. L’idée ? Un kit modulable qui comprend à la fois un banc de musculation, un step et une box de saut avec 3 hauteurs (15, 25 et 40cm) et un moyen d’ancrage des élastiques pour le renforcement musculaire avec tous les accessoires nécessaires. Le gros plus ? Cela peut également servir de mobilier (et oui, elle est pensée à 100% pour la maison!). La box a été imaginée par Nicolas, coach sportif depuis presque 10 ans. On apprécie également qu’elle soit fabriquée en Europe à partir de matériel recyclé et recyclable. Nicolas va plus loin et compte mettre au point une application mobile belge qui vous accompagnera dans votre objectif. A suivre de près !

Précommande de la TRUS Box par ici

3. Matin, soir ou midi à vous de choisir

Certains vont préférer faire leur séance de sport tôt le matin pour “être tranquille après” et commencer la journée de manière énergique tandis que d’autres trouveront cela plus agréable de le faire en fin de journée pour évacuer les tensions et le stress par exemple. Un mot d’ordre : l’organisation. Pensez à intégrer votre séance dans votre planning pour ne pas la louper. 

4. Trouver son rythme

30 minutes chaque jour ou 3x 1 heure, finalement peu importe ! Chacun est libre de prendre le rythme qui lui convient et qui s’adapte à ses envies. Et comme pour un marathon, mieux vaut commencer doucement et tenir dans le temps pour observer les effets positifs du sport sur notre corps. 

5. Opter pour une tenue adaptée

L’astuce ultime pour se motiver à faire du sport …. une belle tenue que l’on est content.e de porter ! Des marques belges comme Spreen Athletics ou Kosha proposent des tenues confortables, pratiques, jolies et éthiques. 

Evidemment, le sport à la maison n’est pas fait pour tout le monde et certains adorent être dehors, d’autres ont besoin d’un cours collectif pour se motiver. L’essentiel ? Trouver une activité grâce à laquelle on se sent bien. 

Lire aussi … 

➡️5 conseils pour une rentrée sportive 

*article sponsorisé 

Dans cette catégorie...