Catégories
Mode

5 e-shops de bijoux belges

Sample Slow

Les créations de Nora et Marie sont épurées et très délicates. Les deux créatrices imaginent et créent leurs bijoux de A à Z en argent 925 (parfois plaqué or). Leur collection évoque simplicité, minimalisme et délicatesse. 

Leur boutique en ligne.

Shiness

Fabriqués dans un atelier de la région de Namur par un couple de passionnés, les bijoux Shiness allient style, qualité et valeurs. Florian et joaillier de formation et Inès (dont le nom de la marque est tiré du prénom) imagine avec lui chaque bijoux. La marque vous garanti des bijoux de haute qualité avec, par exemple, des bijoux “plaqués or” à hauteur de 10 microns. Ce que assure une excellente tenue ! 

Leur boutique en ligne

Tiroir de Lou

Les bijoux de Tiroir de Lou sont délicats et féminins. La marque propose de jolies créations mais vous plonge également dans un univers plein de douceur et de belles valeurs. Sur leur compte Instagram, par exemple, vous retrouvez de jolis textes écrits par la créatrice Stéphanie, alias Lou, ancienne journaliste.

 Leur boutique en ligne.

WIA Brussels

Crée par la Sandrine Kondor, WIA connait un petit succès depuis plusieurs années. Avec le slogan “Handmade with Love in Belgium”, la marque affiche pleinement sa belgitude. Les créations WIA sont intemporelles tout en étant originales et variées. Argent, cuir, cristaux Swarovski, pierres, perles,… autant de matériaux qui composent les multiples collections de WIA.

Leur boutique en ligne.

Théa Jewelry

Pour beaucoup, les bijoux sont des symboles, un bon moyen de marquer des souvenirs ou des rencontres importants. Emilie Duchêne l’a bien compris et a décidé de créer la marque de bijoux de luxe Théa Jewelry lors de la naissance de sa première fille en 2011. Des bijoux uniques pour des souvenirs uniques. En effet, sur le site de Théa Jewelry vous pouvez confectionner votre propre bijoux personnalisé.

Leur boutique en ligne.

Dans cette catégorie...

Catégories
Mode

Zoom sur les 10 écoles de mode belges

Bruxelles, la capitale, recense à elle seule quatre des 10 écoles de mode belges

ENSAV La Cambre propose un cursus en 5 ans (bachelier et master). L’école impose un examen d’entrée pour accéder à la formation. Les frais d’inscription à l’examen d’entrée s’élèvent à 174€. Le prix du minerval est fixé à 350€ excepté en 3e et 5e années où il est à 454€. La section est dirigée par Tony Delcampe et est orientée selon deux axes : le stylisme et la création de mode.

Eddy Anemian © Eddy Anemian

La Haute Ecole Fransisco Ferrer forme ses élèves en 3 ans dans deux disciplines complémentaires : le stylisme et le modélisme. Aucun examen d’entrée n’est requis pour accéder à la formation. Le minerval s’élève à 371€ les deux premières années pour passer à 414€ en dernière année. La section est dirigée par Céline Ververs.

Sarah Bruylant © Hadrien Hanse

Saint-Luc Bruxelles est une école de promotion sociale qui offre des cours du soir. Les études se déroulent sur 3 ans et sont axées sur l’artistique, le technique et le commercial dans le domaine de la mode. Le nombre d’inscriptions est limité à 30 : premier arrivé, premier servi. Aucun examen d’entrée n’est requis. Le minerval est variable. En septembre, seul le droit d’inscription des unités de formation débutant sera demandé. Pour tous les modules s’ouvrant durant l’année scolaire, l’étudiant devra payer le montant s’y rapportant au fur et à mesure du cursus. 

Anaïs Rami ©coeurdartychauve

L’Atelier Lannaux est une école privée de stylisme qui forme ses étudiants au prêt-à-porter haut de gamme et à la Haute Couture. La formation s’effectue sur 3 ans. Par année scolaire, le minerval s’élève à 6.850€. Il faut présenter un dossier de dessin et effectuer une interview avec la direction pour accéder au cursus.

Marine Leclercq © Catwalkpictures

Ailleurs en Belgique

Château Massart est une école de formation professionnelle à Liège qui offre des cours du soir sur 3 ans. Il faut présenter un dossier en guise d’examen d’entrée pour accéder au cursus. Le minerval est de 300€ par année, il faut ajouter à cela la participation forfaitaire de 50€ pour les travaux pratiques et l’organisation de l’événement de fin d’année.

©Chateau Massart

HELMo est une école de mode liégeoise qui forme les étudiants en 3 ans. Aucun examen d’entrée n’est requis. La formation est axée sur le stylisme et le modélisme. Le minerval est à 455€ en 1ère et 2ème années, puis s’élève à 507€ en dernière année.

Robin Huberty © Nathalie Noël

ESA Saint-Luc à Tournai propose une formation en 3 ans avec un concours d’entrée. Les deux premières années, le minerval est de 581€ et en dernière année à 633€. La formation offre une posture créative mais adaptée au contexte du métier.

Elise Cruz © Maëlle Andre

KASK, l’Académie Royale des Beaux Arts de Gand propose un bachelier de 3 ans suivit d’un master sur 1 an. Les frais d’inscription sont à 610€. La section mode n’exige pas un examen d’entrée. Il faut savoir que Marina Yee (créatrice du groupe des Six d’Anvers) y donne cours. 

Nele Berckmans © Catwalkpictures

SASK, l’Académie Royale des Beaux Arts de Sint-Niklaas forme ses élèves en 4 ans. Les frais d’inscription sont à 202€ et aucun examen d’entrée n’est requis.

Ilke Cop © Catwalkpictures

L’Académie Royale des Beaux Arts d’Anvers est sans doute la plus connue de toutes les écoles de mode belges. Elle offre aussi une formation de 3 ans + 1 (bachelier et master). Pour accéder aux cours, il faut passer un examen d’entrée durant l’été. Le directeur de la section mode n’est autre que Walter Van Beirendonck, créateur anversois (Six d’Anvers). Le minerval s’élève à 280€.

Emmanuel Beguinot © tumblr antwerp-fashion

Mathilde Ridole

Dans cette catégorie...