Vous souhaitez travailler avec nous ? Découvrez nos services ➡️ 

Mode in Belgium

Le webzine lifestyle conscient belge

Catégories
Food

Alex Spices, les épices qui boostent vos plats !

« Le végétal peut vite être fade sans aide culinaire. C’est pour cette raison qu’Alex a décidé de lancer cette gamme de mélange d’épices pour la cuisine végétale »

LA FILLE DU BOUCHER DEVIENT VÉGÉTARIENNE

Derrière Alex Spices se cache Auriane. Elle est aussi connue sous son pseudonyme @lafilleduboucher. Auriane est véritablement la fille et la petite-fille d’un boucher. Passionnée par le domaine alimentaire, elle y consacre ses études et passe même par l’Institut Bocuse. Elle entame sa carrière dans le développement de produits pour les restaurateurs. Auriane est curieuse et passionnée, elle réalise de nombreuses recherches. En 2018, elle se consacre à une étude sur le futur de l’alimentation.

En lien avec cette recherche, elle en vient à voyager, à interviewer des associations vegan, à s’interroger sur l’alimentation durable, sur la consommation excessive de viande, etc. Mais Auriane n’en a pas assez … elle souhaite expérimenter par elle-même l’alimentation végétarienne et se faire son propre avis.

La fille du boucher devient donc végétarienne.

« A ce moment, j’ai découvert une nouvelle cuisine, des nouvelles techniques et des nouvelles saveurs » nous explique-t-elle.

Elle partage et communique tout cela sur son compte instagram @lafilleduboucher. Surtout, Auriane veut en finir avec les clichés des végétariens qui ne mangent que de la salade : « je suis la fille d’un boucher, je fais de la boxe, je ne suis pas dans le cliché » ajoute Auriane.

LE VÉGÉTAL EST GOURMAND

Auriane, suite à ses différentes expériences, souhaite créer à son tour son propre produit. De plus, elle constate que pour rendre la cuisine végétarienne gourmande, il faut l’épicer et jouer avec les saveurs.

Alex Spices voit donc le jour. Trois mélanges d’épices tout prêts, des aides culinaires en quelques sortes : marocain, indien et méditerranéen.

« Bien consciente que la cuisine végétale s’adresse à tous les régimes, du carnivores qui cuisine ses accompagnements ou au vegan qui mange exclusivement le végétal. Ces mélanges sont pour tous ceux qui souhaitent apporter du goût à leur légumes et leurs céréales ».

Le nom n’est pas non plus anodin, vu qu’il est inspiré d’Alexandria, plus vieux port spécialisé dans le commerce d’épices !

Le petit plus ? Fini l’accumulation des épices pour une recette en particulier. Le mélange est déjà fait !

marocain ©Alex.spices
indien ©Alex.spices
méditerranéen ©Alex.spices

Dans cette catégorie...

Catégories
Food Lifestyle

Rencontre avec Audrey Elsen, auteure du livre Cuisine Vivante

Un parcours éclectique et révélateur

Lors de notre interview, Audrey commence par nous expliquer son parcours universitaire.

 « J’ai étudié Sciences Politique à l’ULB car je voulais être dans la coopération et le développement. En même temps j’ai fait art du spectacle et écriture cinématographique. Enfin, j’ai fait un master en management à l’ICHEC. Diplômes en poche, je suis partie à Londres où j’ai travaillé pour le Green Parti et Amnesty International ».

Un ensemble de formations qui impressionne mais qui ne nous mène pas encore au domaine de la nutrition …

« J’ai grandi au Luxembourg dans une famille active : gourmande, branchée culture du produit et de la terre. On fait nos courses chez les petits producteurs, si on mange de la viande on sait d’où elle vient. Mon grand-père adorait les réunions de famille dans les restos étoilés, mon papa était actif dans l’alimentation et a eu plusieurs magasins. Une famille de gros gourmands et gourmets ! »

Ayant grandi dans la culture de la bonne nourriture, nous commençons à comprendre sa passion gourmande.

 « De retour à Bruxelles après mon séjour à Londres, j’ai trouvé un job à Bruxelles pour le CNCD 11.11.11. Je travaillais sur les différentes campagnes dont le travail décent, l’environnement et le droit à l’alimentation. Ce job au sein du CNCD a été un déclic pour moi. J’ai pris conscience des impacts de la consommation des aliments. Tout est lié finalement avec la nourriture. Manger est un acte politique, nous le faisons trois fois par jour. Cet acte façonne le monde et la santé de demain et conditionne de nombreux rapports de forces» nous explique-t-elle.

 « J’ai alors eu envie de trouver, moi, une action concrète pour sensibiliser les gens et rajouter une autre vision de la nourriture, qui est l’effet sur la santé de chacun».

Après différentes formations et cours de cuisine, elle commence à travailler pour différentes traiteurs et finit par rejoindre l’équipe de Martine Fallon (spécialiste en « cuisine énergie ») avant de se lancer seule.

©Cuisine Vivante – Audrey Elsen

Cuisine vivante, le livre qui vous invite à bien manger

« Ce livre, c’est un peu la réunion, l’aboutissement de mon parcours. C’est la proposition d’actions concrètes pour manger de façon plus saine, dans le respect de l’homme et de la planète »  nous dit-elle.

Audrey définit la cuisine vivante comme la sélection des meilleurs aliments et la façon de conserver leurs nutriments en les cuisinant en toute légèreté. C’est une cuisine qui permet aussi de nous tenir en bonne santé et de profiter de chaque repas. Nous nous nourrissons pour remplir un besoin biologique mais le repas est aussi un moment important de notre vie quotidienne et sociale.

« Pour moi, c’est la seule alimentation qui tient la promesse de nourrir le corps mais aussi l’esprit ».

Ce livre est le parfait équilibre entre l’engagement d’Audrey, les informations nutritionnelles essentielles à comprendre et à connaitre et les recettes concrètes à réaliser chez soi.

Notre avis sur le livre ? On aime les conseils, en partie déjà connus mais, accompagnés d’idées pratiques pour les mettre en place dans notre quotidien et les recettes colorées et pas ennuyeuses (avec des graines, des légumes, des fruits) ! De plus, les bénéfices des ventes du livre sont reversés à 11.11.11 pour soutenir les projets de développement.

Audrey Elsen - Cuisine vivante

Régime ou pas régime ?

Généralement, la volonté de faire attention à sa ligne et à ce que l’on mange s’accompagne de l’idée d’un régime. Nous avons demandé à Audrey ce qu’elle en pensait et elle n’est pas de cet avis :

« Sauf contre-indications médicales, pas régime !! Si l’on est en bonne santé, nous n’avons pas besoin de régime mais il se peut, que nous ayons besoin d’un changement d’habitudes alimentaires. Un régime n’est pas tenable dans la durée et bonjour l’effet yo-yo. Cela rejoint ma vision de la nourriture qui nourrit le corps et l’esprit : il faut prendre de bonnes habitudes, sans se priver et sans être dans l’excès. Je dis souvent aux gens de varier leurs poisons d’ailleurs ».

Si vous êtes fan de cookies, OK pour un cookie et pourquoi pas l’adapter dans une version plus saine que celle du supermarché ?

Détox ou pas détox ?

 L’avis d’Audrey est mitigé sur la question :

« Détox oui mais à certaines conditions : il faut être en bonne santé générale, il faut être suivi par un praticien de santé reconnu, il faut une entrée et une sortie de détox, prévoir un sport doux pour éliminer les toxines. Et puis surtout, il faut le faire au bon moment et l’hiver n’est pas très approprié car il fait froid. Pour moi, il faut respecter le rythme du corps et des saisons. Le moment idéal est le début du printemps. Il est aussi important d’écouter son corps. Tout le monde n’est pas fait pour la cure jus de légumes ou la cure de raisins. Il faut comprendre ce qui est bon pour soi ».

Ateliers, séjours et cours de cuisine

Comme il n’est pas toujours facile de changer seul ses habitudes, Audrey propose des sessions de coaching nutritionnel ainsi que des ateliers de cuisine. Avec Wellness Experience (co-fondatrice), elle invite à des séjours détente liant activités bien-être, cuisine vivante et retour à soi. L’idée est de proposer un moment pour (ré)apprendre à connaitre son corps, l’écouter, répondre à ses besoins tout en l’associant à de bonnes habitudes alimentaires.

Toutes les infos sur son site internet

Dans cette catégorie...