Vous souhaitez travailler avec nous ? Découvrez nos services ➡️ 

Mode in Belgium

Le webzine lifestyle conscient belge

Catégories
Mode Société

3 fausses croyances sur la mode éthique et responsable

Qu'est-ce que la mode éthique et responsable ?

La mode éthique et responsable, on pourrait également parler au sens large du concept de slow fashion, s’oppose à la fast fashion. La fast fashion englobe toutes les marques et enseignes qui produisent de manière presque incessante de nouvelles collections de vêtements à des prix très attractifs. La production de ces vêtements est souvent délocalisée, les travailleurs sont rarement (ou jamais, disons-le!) payés au juste prix et les matières utilisées sont souvent très consommatrices d’eau et de produits chimiques. 

La mode éthique et responsable se positionne contre ce mouvement de fast fashion et de production à tout prix. Les marques qui s’engagent dans cette voie ont pour but de contribuer au bien-être des travailleurs de l’industrie textile et de les rémunérer de manière juste et équitable. Les matières premières sont sélectionnées pour leur faible empreinte écologique et traitées de la manière la plus naturelle possible (comme le lin, le chanvre biologique et la laine biologique par exemple) ou encore des matières recyclées (le coton ou le polyester recyclés entre autres). 

➡️Le glossaire de la mode éthique et responsable 

Fausse croyance 1 : C’est cher

Et oui, un t-shirt produit de manière responsable, dans une matière écologique et, surtout, par des personnes payées au juste prix coûte plus cher qu’un t-shirt d’une grande enseigne de fast fashion. 

Mais voyons cela de plus près : les vêtements conçus de manière responsable sont normalement faits pour durer dans le temps, comme un investissement. Refaire votre garde-robe tous les ans vous reviendra sûrement plus cher car le t-shirt acheté à 10€ a de fortes chances d’être difforme après 3 lavages. 

C’est également l’occasion de réfléchir à sa consommation et d’acheter de manière consciente des pièces qui nous ressemblent et dont on a réellement besoin. 

Vous pouvez également vous tourner vers les offres de seconde main et donner une seconde vie à un vêtement à moindre coût ! 


➡️Une mode éthique pas chère, oui c’est possible ! 

Fausse croyance 2 : On doit choisir entre son style et ses valeurs

Peu de choix, des matières brutes, des coupes trop classiques ou au contraire très extravagantes … Vous avez sans doute l’idée du “baba cool” en sarouel qui se promène en festival ? Cela a peut-être été vrai il y a 10 ans. Aujourd’hui, de nombreuses marques s’intéressent à la mode éthique et responsable, produisant des collections contemporaines et tendance où chacun peut trouver son bonheur. En Belgique, nous avons de jolies collections avec les marques Orta, Mardi et Méson par exemple ! 

Depuis quelques années, les friperies et la mode de seconde main se sont démarginalisées (et c’est tant mieux), remettant au goût du jour les tendances rétro et de nombreuses marques / créateurs proposent même des pièces upcyclées, donnant vie à des vêtements anciens. 

Fausse croyance 3 : Ce n’est pas ça qui va changer le monde

“Si les grandes entreprises ne changent pas leur fusil d’épaules, ça ne changera jamais rien ! Ce n’est pas moi qui vais contribuer à la préservation de la planète avec mon t-shirt responsable”. Et bien non, sans doute pas. Pourtant, rappelons que la mode est l’une des entreprises les plus polluantes ayant un impact direct sur le réchauffement climatique et les inégalités sociales (source : OXFAM), c’est aussi l’un des secteurs sur lesquels nous pouvons agir directement en tant que citoyen. 

Et oui, si tous les citoyens se mettaient à boycotter les enseignes de fast fashion … n’y aurait-il pas là une vraie force d’action ? Cette idée est évidemment radicale et chacun agit à son échelle et selon ses moyens. Chaque petit geste compte et pourrait faire bouger le monde vers un mode de vie plus responsable. 

Lire aussi … 

➡10 habitudes à prendre pour réduire son empreinte écologique 

Dans cette catégorie...

Catégories
Mode

« The First » by Made & More : du style en toute conscience

Le concept grandit

Il y a plus d’un an déjà, nous vous présentions le concept belge de Made & More : un eshop, lancé en 2013 par la liégeoise Stephanie Fellen, regroupant déjà 25 marques dont la fabrication se fait en Europe. Communiquant sur une autre manière de consommer la mode, la boutique en ligne compte, chaque jour, de nouvelles clientes adeptes du “feel good” et “buy good” shopping.

© Marine Dallons

The First

Aujourd’hui, Stéphanie, aidée par la styliste parisienne Elisa Godfroid, lance sa propre ligne de vêtement. “The First” la première collection capsule, moderne et épurée, est composée de 13 pièces exclusives vues comme les basiques intemporels d’une garde-robe. Les matières, coton, denim et velours, sont biologiques. L’objectif étant d’offrir des vêtements confortables, de qualité, durables et tendance à la fois ! The First s’adresse a des femmes cherchant du style allié à une conception respectueuse de l’environnement et du savoir-faire européen.

« Fashion with respect »

Avec honnêteté et transparence pour valeurs depuis le début, Made & More met à l’honneur celles et ceux qui se cachent derrière la conception des vêtements. C’est pourquoi sur l’étiquette de chacune des pièces de la collection se trouve un QR code pour voir en vidéo l’atelier de fabrication, à Belleville-sur-Ville près de Nante.

© Marine Dallons

La collection est disponible dès aujourd’hui, dimanche 22 mai 2016, vers 20h sur le site.

Pour celles qui préfèrent essayer avant d’acheter, Made & More lancera des pop up stores dans les plus grandes villes belges et françaises dès le mois de juin.

Dans cette catégorie...